mercredi 31 août 2016

Bilan monstrueux.

Et voilà, le mois o-bon, c'est terminé. Mais j'ai laissé un peu de temps à Sylvain qui a été bien occupé de publier ses billets.

Et donc, cette année, nous n'avons été que deux vaillants chasseurs de fantômes, c'est vrai que O-bon tombe en pleine période de vacances chez nous, les gens ne sont pas forcément présents ou libres. Mais pas de souci, vous pouvez toujours venir commenter, la porte est ouverte ( attention à l'esprit des interstices quand même, il est facétieux)

Et donc de mon côté, je n'ai pas bouclé tout ce que je voulais, c'est vrai, surtout peu de lectures faute de temps. Entre le festival, les amis de passage, la chaleur qui écrase toutes les meilleures volontés, le surcroit de travail, difficile de trouver l'énergie de lire.Regarder un ou 2 Episodes de série, ou un film,  le soir devant le ventilateur est définitivement plus simple

Mais, malgré tout, 3 yokai de plus à mon tableau de chasse. Ou plutôt trois types de yokai
- Les Kitsune
- Les objets hantés
- Les femmes fatales

Deux séries d'animation
- Flying witch
- Gingintsune

Un long métrage d'animation
- Pompoko

Une paire de jeux casual
- Zombie Girl & Zombie boy

et des illustrations à ne pas mettre sous tous les yeux
- Macabre et érotisme

 Une sorcière, des zombies, des yokai. Je n'ai hélas pas eu assez de temps pour les fantômes de Ring ou Ju-on. Et puis je suis plutôt partie sur des envie d'animation que de film live.

J'ai encore 2 courtes séries animées à chroniquer, l'une mettant en scène un esprit des sources et l'autre des chimères ( sirène, homme-poulpe, homme-bulot.. oui oui, homme-bulot...), mais comme je les ai vues après le 15 aout, ça me fera donc un premier billet fantastique pour le challenge Halloween.

Et un deuxième billet avec les 5 premiers tomes du Pacte des Yokai, j'ai voulu donner une chance à cette série dont le 1° tome ne m'avais pas convaincue.. J'y reviendrai d'ici peu.

Chez Sylvain, mon ami collectionneur d'estampes, ce sont les illustrations de Biyu Suikoden de Yohitoshi qui on été mises en avant, illustration autour d'un roman chinois, " au bord de l'eau " ( qu je n'ai pas encore lu, mais que je connaissais sous le titre " les 108 brigands")
Cette histoire a été adaptée entre autres en Chine à l'Opéra de Pékin, en film... et  au Japon en manga, en jeu vidéo.. mais bien avant ça en série d'estampes, où Yoshitoshi ne se prive pas de faire référence à la magie et au fantastique.


Présentation
Madaramaru invoque un bakeneko
Le fantôme de Yaegakihime

Et deux expositions (qu'il n'a pu voir , pas plus que moi, puis qu'elles se sont tenues au Japon.)
Nota: j'adore les affiches d'exposition japonaises, toujours très recherchées, j'en au rame né à chaque fois que j'y suis allée! Elles sont en général assez faciles à trouver,  au format A4, sur des présentoirs dans les stations de métro, à l'entrée des musées, dans les lieux passants.
- From Eery to endearing ,Yokai in the arts of Japan, Musée Edo - Tôkyô
Superbe, superbe affiche!
- Scary pictures Musée Ota Tôkyô


Merci à lui de sa participation à ces quelques courtes semaines fantastiques. Plus qu'un mois à tenir avant le challenge  Halloween!
A bientôt... n'oubliez pas que les monstres ne sont jamais très loin de vous.

2 commentaires:

  1. Allez, peu de billets...mais la troisième saison sera meilleure...et j'ai déjà des idées!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. haaaa j'en frémis d'avance! En attendant, quelques monstres et fantômes vont s'attarder ici pour le challenge Halloween ici

      Supprimer