vendredi 15 juillet 2016

Zombie Girl - Zombie Boy ( jeux android gratuits)

On commence gentiment le mois o-bon avec deux petits jeux -  en fait,  le même principe décliné en version fille et garçon, comme tu veux tu choises!- qui est simplement un jeu d'élevage, façon Tamagochi ou Pokemon où il va falloir élever et faire évoluer un zombie ( plutôt Tamagochi, car malheureusement, il n'est pas possible de faire combattre son zombie de compagnie contre d'autres, ça aurait pu être fun comme concept)
n'est elle pas mignonne, à mâchouiller son snack qui ressemble plus à du slime qu'à un cerveau?

Il y a une histoire, plus cruelle dans la version zombie Boy que Zombie girl d'ailleurs, mais je ne vais pas vraiment vous les révéler, ça serait gâcher la fin du jeu, et comme il y a une histoire, ça serait vache.

Apparemment Karapon, la société qui les a développés, doit avoir avoir un petit délire autour des zombies, puisque j'ai vu au moins deux autres jeux, un que j'ai pu comprendre comme était "Zombie shimai" donc " les soeurs zombie" ( ça, c'est pour ceux qui préfèrent les drames familiaux aux drames sentimentaux sûrement ) et " zombie lovers" ( est-ce qu'on en élève plusieurs?). Toujours est- il qu'à l'heure actuelle ( Avril 2016) seuls Zombie girl et Zombie boy ont été traduits en anglais.
Je note que Zombie Boy et Zombie girl sont classés PEGI 7 ( donc pour un minimum de 7 ans), tandis que Zombie sisters est classé PEGI 16 (ouais! du sang et de la violence!)

et chacun propose d'ailleurs un lien vers l'autre..

Donc, que se passe t-il? Votre chéri(e) a été victime d'un accident ( indéfini pour la fille, un accident de manipulation de produits pour zombie boy qui travaillait dans un laboratoire), et il va falloir lui rendre forme humaine.En le / la nourrissant, bien évidemment, de cerveaux. Rassurons-nous, il s'agit de cerveaux d'autres zombies, verts fluo et du coup, je ne suis pas sûre qu'il s'agisse de la solution la plus saine pour "soigner" un mort-vivant et le dézombifier...

voilà vos victimes qui vont nous fournir de juteux ( et vert radioactif) cerveaux pour nourrir votre copine
Si on s'en occupe bien, si on discute bien avec lui ou elle ( car un zombie avec lequel on discute est un zombie heureux, le poil brillant, l'oeil vif, la truffe.. ha non, ça c'est le loup-garou) au bout de cent cerveaux ingérés, la créature évolue.. et .. bon sang, ce n'est pas gagné!

Car les évolutions sont vraiment n'importe quoi et souvent hilarantes..

Quoi?
Car oui, voilà sa première forme! Vous êtes sûrs  qu'être un zombie est son principal problème? Parce que là, j'ai surtout l'impression d'avoir sauvé et adopté la petite soeur de Jabba le Hutt en fait!

Une bonne centaine de cerveaux plus tard..
Ce.. c'est .. mieux? Enfin je crois. Bon, elle a 3 yeux et une tête de tortue, mais elle a aussi 4 membres, et même si elle marche à 4 pattes, elle commence à avoir un langage presque articulé, ce qui n'était pas le cas au stade limace.

Beaucoup, beaucoup de cerveaux plus tard ( rappelons qu'il en faut 100 par évolution, seuls 20 zombies proies apparaissent en même temps sur l'écran et donc, on ne peut récolter que 20 cerveaux à la fois,  heureusement, ils réapparaissent vite, il suffit d'attendre quelques minutes pour avoir 20 nouvelles victimes à trucider et on peut stocker pas mal de cerveaux d'avance. C'est le principal défaut de ce petit jeu) 
Donc, beaucoup de cerveaux plus tard, la créature redevient humaine.
En revanche avoir les 100% de communication ( l'icône "tête de mister jack" sert à discuter) est plus galère car au bout d'un moment les mêmes phrases reviennent et il en manque souvent juste une pour avoir les 100%, donc, clics frénétiques sur le bouton discussion jusqu'à avoir les 100%. Après est-ce que ça influence les évolutions? Je ne pense pas, à moins que ça ne bloque la dernière fin...

Car il faut savoir que de toutes façons, le jeu aura d'abord 2 fausses fins ( la limace est le premier avatar de la première fausse fin ) il faudra en passer par là, échouer un première fois pour avoir le 2 avatar - deuxième fausse fin -  avant de reprendre au début, avec le 3° avatar, qui cette fois mènera à la vraie conclusion du jeu. Les évolutions sont ensuite quasiment les mêmes sauf, je disais les 3 premières et les 3 dernières.

Après pas mal de snacks gluants et fluos, je ne suis pas encore sûre que ça soit la meilleure solution de donner à ma zombinette des cerveaux OGM... les effets sont.. imprévisibles
Oui, elle a découvert la marche bipède, lorgne sur son image dans le miroir.. mais a deux têtes ( si si, il y a du mieux, dans son stade précédent, elle en avait 5!)

Encore encore plus tard.. ha ben voilà, là ça ressemble à un zombie digne de ce nom: une ado pas très maligne accro au téléphone portable! ( l'équivalent garçon sera un gamin en survet' qui joue à la console)


Vous trouvez les évolutions de Pokézomb' version fille bizarres? Attendez donc de voir celles de Pokézomb' version gars..



Là encore je ne pense pas qu'être un zombie soit la première chose que je remarque. Plutôt le fait que ça soit une chauve-souris rapiécée comme la créature de Frankenstein qui traverse la pièce ( sordide au passage) en voletant. Au moins zombie girl avait un fauteuil et une table avec un bougeoir, pas une cave humide avec des chaînes..

Evolution...  euh... oui, c'est une sorte de poulpe avec un gros trou au milieu et une demie-tête pilotée par un mini zombie...

Inédit! Le pokemon poulpe téléguidé..

Non mais je vous vois venir, c'est absolument légitime, vous vous souvenez du fonctionnement du cerveau dans les années 80? Merci Il était une fois la vie!
Dans ta tête , tu as un ordinateur piloté par un vieux barbu et ses assistants, c'est normal si tu entends des voix qui se disputent entre elles.

Encore plus tard: euh, là par contre, son cerveau est replacé par un petit chien qui part quelquefois en balade tout seul dans la pièce.Y'a des gens qui ont codé sous LSD, je crois.
Ah oui, puis il a des tentacules au lieu de bras Je ne vois pas d'explication logique , autre que " cherche pas ; c'est normal au Japon!" (où, apparemment, se faire un masque de beauté avec des Cheerios, porter des faux-cils en cheveux de 20 cms de long ou une perruque en nouilles,  faire du vélo déguisé en sushi et lécher des crapauds aussi, ceci explique peut être cela)
Mais je continue mes expériences et ho non!!!! Mon zombie a évolué en punk à banane des années 80! C'est un échec!
Je n'avais pas encore mis d'exemple de dialogue, ici, l'éleveur/se dit à son punkinou " sympa ta coiffure", et il répond  "c'est la même que celle de quelqu'un que j'admire"
Nan , tu veux dire que...

J'vois que ça!

Et là même problème que sur la version fille, il va falloir s'y reprendre à 3 fois pour arriver à la vraie fin du jeu (un peu  plus cruelle je le disais au début, que celle de zombie girl), donc on tourne vite en rond, puisque les évolutions sont les mêmes sauf les premières et les dernières, mais, tuyau, il n'y a pas à refaire toutes les conversations, une fois le 100% atteint, elles y restent. Là, si je voulais recommencer le jeu depuis le début, il me faudrait aller vider l'historique de l'appli, tel quel je peux recommencer si je veux, mais seulement à partir de l'évolution qui mène à la vraie fin.

Je n'en vois pas trop l'intérêt, le jeu est plutôt marrant à faire une fois , avec des dialogues souvent bien barrés, mais ça n'est pas impérissable. et surtout, ça tourne un peu en rond quand il faut refaire tous les niveaux pour avoir les fins alternatives.
On ne va pas demander la lune, surtout pour des applis gratuites, mais je préfère voir si "zombie shimai" sera traduit un jour.

En tout cas, j'ai trouvé pas mal de jeux gratuits de type fantastique/ horreur, mais ils ne sont pas encore traduits ( enfin, si:  en chinois, en vietnamien même, mais pas encore en anglais. Quand au français... Sans être mauvaise, il ne vaut mieux pas, pour avoir testé juste par curiosité la version anglophone et la version francophone de certains jeux gratuits (ou mangas, ou séries) je peux vous dire que je suis très vite revenue à l'anglais tant le français était incompréhensible - souvent  traduit de l'anglais avec un traducteur automatique.
Juste un exemple. Dans un manga ou un anime, je ne sais plus trop, ça remonte un peu et j'ai oublié le nom, l'héroïne se nommait " Fan" dans la version anglophone. Devinez ce que donnait la version française?
OUI.
Exactement ce que vous pensez.

"Où est Ventilateur, il faut la trouver. On ne peut pas partir sans Ventilateur".
C'était gentil de tenter, par pitié je sais que google trad est gratuit, mais c'est tout nase!
Enfin, du coup on prend quelques barres de rire aussi

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire