vendredi 25 avril 2014

A faire au Japon - les onsen, quelques adresses

Où aller se baigner

- près de Kamakura:

Le premier que j'ai testé, en 2007 est un de ceux que j'ai préférés: pas immense, mais avec un bassin intérieur de température acceptable ( ALJ choississait celui là, car il n'était pas trop chaud justement), un bassin extérieur à même température, un sauna, un bassin extérieur plus chaud, et un bassin extérieur froid.

Noborigumo onsen, (lien en japonais) à Yokosuka, ouvert de 9:00 à 23:00, entrée à 500 Y + 300Y pour la mini serviette. Je vois sur leur site qu'il y a aussi des tas de services, massages, coiffure, restauration etc.. mais ça n'est pas trop ce que je recherche. Il y a un train qui va à Yokosuka depuis la gare de Tôkyô, la Jr line Yokosuka. Elle passe aussi par Kamakura, on avait fini à l'onsen après la visite de Kamakura en fait.

- Sur Tôkyô même:
2 bains testés l'an dernier.
  • Oedo onsen monogatari,  (lien en anglais) à Odaiba. ouverte de 11h00 du matin à 9h00 le lendemain matin! presque 2000Y l'entrée, car c'est plutôt un parc aquatique, qui reconstitue l'ambiance d'un quartier commerçant de la période Edo. Tout ce que je disais avant sur les gros onsen est valable ici, car c'est un lieu touristique.

Donc,  casiers à chaussures, prêt de yukata pour se déplacer dans le complexe, casiers à clef à décor " Hokusai", bains avec températures bien visibles, promenade extérieure dans un jardin ( avec un pédiluve rempli de cailloux de diverses tailles, on marche dessus et ça fait un mal de sa race ça détend les pieds. On essaye de de sourire -non-non-pas-mal-aux-pieds, et finalement on entend des "aïe ! itai! aouch!" dans toutes les langues." On peut tester la pédicure avec les petits poissons ( pour quelqu'un de normalement constitué, ça ne fait pas mal, sauf que ces ù*$^*$ de poiscailles adorent grignoter les plaques de psoriasis, et ça c'est méga désagréable).
en vedette, mes pieds!

et les bains bien sur, avec températures inscrites en gros. Quand j'y suis allée, côté femmes, seuls les bains intérieurs étaient ouverts, misère!
voilà ce que ça donne avec les yukata, dommage on ne peut pas les garder

Après il y a la galerie commerciale, avec restaurants ( quand on vient à plusieurs c'est pratique: chacun peu choisir le repas qu'il souhaite, les tables sont au milieu, on s'y retrouve avec les amis même s'ils mangent tout autre chose que vous). Pas besoin d'emmener de la monnaie, on vous donne à l'entrée un bracelet magnétique ( à laisser au casier le temps de la baignade), sur lequel sont enregistrées les différentes prestations payantes ( repas, massage, pédicure..) il n'y a plus qu'à payer à la sortie. Bien sûr il faut surveiller, c'est FAIT pour vous inciter à dépenser plus.
soupe de nouilles froides et katsudon au curry, je n'ai pas pu finir. Quand je dis qu'on peut y manger, on peut vraiment y manger, ce ne sont pas seulement des petits sandwiches

De mon avis: j'ai trouvé ça pratique, sympa, mais à faire juste une fois/ il y a trop de monde à mon sens, je n'aime pas spécialement le côté parc d'attraction, sortie familiale, etc.. Pour un premier essai, ça peut être pas mal, surtout si on y va seul, il y a beaucoup d'autres européens, ça peut rassurer de ne pas se retrouver absolument seul(e) au milieu des gens du coin. Mais il y a des explications en anglais, les employés parlent à peu près anglais, donc c'est peut être plus facile de s'en sortir pour une première approche.

Mais c'est vraiment le lieu touristique, marrant, mais pas authentique du tout.


 L'an dernier il y avait une espèce d'opération autour d'un manga de sport, donc un peu partout dans le décor des personnages du manga en taille humaine, un chat sur un toit.. et des vidéos à mourir de rire de l'adaptation en comédie musicale du manga en question ( le genre pourtant pas réaliste du tout, à côté Olive et Tom, c'est pépère)
Avec un authentique mont Fuji en carton :D
oui ça à l'air énorme comme ça, c'est tout léger: de la glace pilée (ici parfums mangue et Thé vert/ haricots rouge), ça se mange tout seul et ça n'est pas très sucré.
Bon, voilà, pas authentique, mais j'ai pu prendre des photos dans la partie centre co, car bien sûr, dans tous les onsen, les photos sont interdites côté bains.
  • Spa Laqua (lien en anglais) ( quartier Tokyo Dome): un spa au 6° étage d'un building, le bâtiment est facile à trouver en sortant de la gare Marunouchi: un grand 8 sort de la façade. Par contre l'entrée du spa est moins évidente à trouver, il faut contourner le parc d'attraction .
Là on trouve à peu près les mêmes facilités qu'a Oedo ( moins les restaurants), bains intérieurs extérieurs, massages.. plus saunas ( dont le fameux sauna à 90°C) et douches de toutes sortes. Par contre, c'est encore peu counnu des touristes étrangers on dirait: en y allant vers 21h00 avec une copine, on était... 2 européennes, pas plus. Ca a moyennement étonné les gens ( en sortant on a vu 1 autre occidental sortir de chez les hommes). Là par contre, personne ne parle anglais. Mais du coup, j'ai largement préféré, car il n'y avait pas ce côté parc d'attractions.
entrée à 2634Y ( paye ta précision.. au yen près), incluant les serviettes, le yukata..

- A Kyôto: il n' y a pas grand chose dans le coin, j'ai quand même fait trempette au Funaoka onsen (lien en anglais) en 2012 ( pas le temps d'aller à Kurama). On peut voir des images sur le lien. C'est ouvert de 15h à 1h00, pour 350Y à l'époque. On s'est un peu perdues en y allant, on est arrivées tard,  c'était blindé de monde et du coup, c'était moins agréable: c'est vraiment un coin un peu loin des lieux touristiques, avec des habituées qui nous ont regardées d'un air assez méfiant, disons que sans vraiment être indésirables on sentait que les gens se demandaient ce qu'on foutait là.
funaoka onsen

- A Shikoku, préfecture Ehime:

les amateurs reconnaîtrons le batiment qui a inspiré les bains publics dans  "le voyage de Chihiro"
il faut tenter le dogo-onsen  (site en anglais ) de Matsuyama: c'est le plus ancien du japon encore en activité. Là, il faut penser à prendre son savon. il y a tout un tas de tarifs différents ( avec thé , sans thé, salon privatif, etc..). Le bain en lui même n'est pas très cher .. ni très grand, c'est un onsen à l'ancienne, avec un seul bassin. Par contre comme le lieu est très couru, on ne peut y reste qu'une heure, dégustation du thé compris, et c'est dommage.
J'ai aussi eu l'occasion de faire trempette à l'onsen du kokumin ( auberge d'état) Furuiwaya (lien en anglais), dans la même région.Un endroit isolé dans la montagne, c'est une auberge pour les pèlerins sur le chemin des 88 temples de Shikoku, pas loin du temple n°45. Par contre le bain n'est accessibles qu'aux clients de l'auberge ( assez particulière: pas du tout de douche, c'est onsen ou rien. Chambres avec futons, etc.. j'en reparlerais à l'occasion) Pareil pour l'année d'avant, où nous étions hébergés directement dans le temple n°6.
Un bain assez petit, mais vraiment typique cette fois: l'eau était assez foncée car très minérale, et ça vous requinque en un rien de temps après la rando!
Ca j'adore, mais vraiment beaucoup plus que le complexe d'attractions!
De mémoire j'en avais fait un autre du même type, pas loin du mont Nokogiri, mai je ne retrouve plus du tout l'adresse. L'eau était presque couleur caramel avec une forte odeur de soufre, un tout petit onsen, il n'y avait que notre petit groupe de touriste (4 ou 5 nanas, en gros!)

8 onsen à mon actif, donc.. et tous différents. A mon avis les gros complexes ont a réserver aux sorties à plusieurs, les petits onsen sont plus appréciables en petits comités.
En tout cas,  je sais que s'il y a un onsen pas loin de là où je serai au prochain voyage, c'est obligé, il faut que j'y aille.

2 commentaires:

  1. Existe-t-il des massages traditionnels liés aux Onsen ? Ils ne sont jamais décrits en tout cas.. Pouvez-vous me renseigner ? Merci Elisabeth

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne saurais pas dire. En fait les gros onsen ( qui ressemblent plutôt à des espaces bien-être) comme le Oedo ou le Spa Laqua proposent des services de massage, sauna etc...
      Pareil mais la plupart sont juste des bains, où on va , comme on irait à la piscine.
      Lors d'un voyage suivant, j'ai pu tester le kurama, mais uniquement partie onsen extérieur, accessible en prenant un ticket à l'entrée ( un bonheur absolu que de se baigner en regardant la montagne en face)
      Il y a un autre côté, qui propose des bains extérieurs et intérieur, avec hôtel, restaurant, etc.. où les gens vont pour passer la journée entière ou un week-end. Ils doivent avoir aussi un service de massage à la demande. Evidemment, ce n'est plus le même budget.
      Mais quelque chose qui soit spécifiquement japonais, je ne saurais dire, je n'ai pas fait appel à ce services. Désolée... et peut-être, bon voyage:)

      Supprimer