lundi 25 août 2014

Le manga en édition numérique, on en est où?

Ce qu'il  y a de bien à être malade et consignée à la maison, c'est qu'ayant beaucoup plus de temps libre qu'à l'accoutumée, je peux rattraper mon retard sur les dernières nouvelles d'il y a 6 mois, entre deux quintes de toux.
J'ai donc eu le plaisir d'apprendre que depuis ce printemps l'éditeur Glénat décide de sortir peu à peu une partie de son catalogue en édition numérique, et ça ça m'intéresse fort! Je savais que la plupart des éditeurs se préparaient à prendre ce tournant, je l'espérais même, sans m'y être encore penchée, mais donc, examinons le cas Glénat!

"Depuis le 20 mars, 13 séries majeures de la Shueisha sont proposées au rythme de 1 à 3 tomes par mois en numérique!
Ce ne sont pas moins que One Piece, Dragon Ball Perfect Edition, Bleach, Captain Tsubasa, Dr. Slump, Reborn, Neuro, Hana Yori Dango etc. qui s’offrent à la lecture sur écran via les plateformes majeures du marché.

« Nous sommes heureux de proposer une nouvelle expérience de lecture de nos mangas en numérique, » déclare Sébastien Célimon, directeur du pôle numérique aux éditions Glénat.

« Il est important que nos séries soient disponibles sur tous les supports du marché afin que les fans nombreux puissent les lire dans les conditions qu’ils veulent. Se dire qu’à terme on peut avoir dans sa poche l’intégralité de sa série préférée est grisant ! »

Pour trouver ses manga préférés en numérique, rien de plus simple : 
Utilisez vos tablettes et smartphones et recherchez les titres que vous souhaitez télécharger dans les applications des libraires et dans les boutiques en ligne, via les navigateurs

Votre téléchargement ouvrira une longue plage de lecture-plaisir, avec, sous condition d'être connecté, la possibilité de récupérer en quelques secondes les tomes suivants ! "


 
C'est une information qui m'intéresse fort, donc pour trois raisons: 

- d'abord si je suis rétive à la BD numérique, c'est en partie une question de définition, les albums franco-belges sont plus grands, avec un nombre de cases parfois assez conséquents par page, et sur mon pauvre mp3/tablette/mp4/organiseur/wifi/qui ne fait pas encore le café de 5 pouces, je sens mal la chose. Par contre le manga est d'un format à peine plus grand et ne devrait pas trop perdre en qualité. En tout cas, d'après ce que je viens de voir en test, ça marche pas mal, pour peu qu'il n'y ai pas trop de trames partout. 
Bien sur, on perd un peu de fun je suppose, quand il s'agit de doubles pages illustrées mais comme j'ai trainé pendant longtemps sur les sites de scantrad  avant que certaines séries ne soient licenciées en France, je peux déjà dire qu'il y a une différence énorme de qualité entre le bricolage d 'une équipe amateur si motivée soit-elle, qui travaille sur des scans pas toujours propres, et la qualité d'un éditeur pro ( et même chez un pro, on n'est jamais à l'abri d'un ratage d'impression sur une version papier) Et que oui, je suis prête à payer pour un support numérique de qualité. A condition qu'il y ait un VRAI effort consenti au niveau des prix. Ce qui n'est pas toujours le cas, alors même que l'éditeur n'a plus a fournir encre et papier et que la même traduction sert aux deux supports. J'y reviendrais tout à l'heure.

- Les 13 séries proposées chez Glénat pour l'instant ne sont pas forcément celles qui m'intéressent le plus, mais je note surtout qu'il s'agit de série longues. Et qu'il n'y a plus de place sur mes étagères, ce qui a nettement freiné mes achats de livres quels qu'ils soient depuis plusieurs années. Mes derniers achats s'entassent dans des grands sacs, en attendant un hypothétique déménagement vers un lieu plus grand. Sauf que, si je trouve, mieux situé, plus silencieux.. mais moins grand, je fais comment?
Donc, je eux déjà dire que puisque l'idée est lancée, j'aimerais bien voir d'autres séries chez Glénat prendre le même chemin, je me fous totalement de Bleach et One piece, mais j'ai laissé Eyeshield 21 par exemple, en cours de route à cause de ce manque de place chronique.

- 3° raison, et pas des moindres: je ne compte plus les séries abandonnées en cours par les éditeurs, faute de succès, ou les anciens titres qui sont devenus introuvables faute de réimpressions. Je conçois qu'un éditeur soit prudent après un échec, mais si ça peut être l'occasion de redonner une audience à des titres qui n'ont pas trouvé leur public, peut être par manque de chance: une autre série qui trustait les ventes à ce moment et prenait toute la place dans les rayons, une mauvaise conjoncture d'événements, un marketing foiré... ou a des séries qui vont intéresser une quantité limitée de fans, je suis preneuse! Sur la liste des 13 titres proposés pour l'instant, il y a une majorité écrasante de shônen, un shôjo.. il va sans dire que j'espère voir cette bonne idée étendue à la collection seinen et vintage!


Donc, je viens d'aller voir sur Google play, en installant le play Livres sur mon terminal, et mon test s'est porté sur le tome 1 de Neuro: une série que sont titre français complet  "Neuro le mange mystère" que je trouve quand même pas mal couillon, m'avait fait éviter. En fait, si quelqu'un en m'en avait pas parlé sur un forum, le titre me fait plutôt penser à une série pour enfants. 
Bon, là n'est pas la question pour l'instant, je vais juste noter les points en rapport avec ce que je disais plus haut

- qualité graphique au rendez vous, on arrive bien à lire, même sur mon 5 pouces (bon je ne peux pas capter
- parfois quelques petits problèmes au niveau de la zone centrale qui correspond à la reliure papier, les images ne sont pas déformées, mais les cases semblent coupées un peu abruptement. MAIS, ce sont justement les cases qu'on a aussi du mal à voir sur le support papier, sans risquer de démonter complètement le bouquin page par page. Donc ça n'est pas plus gênant que ça, disons que pour un meilleur confort de lecture , une marge serait bienvenue.
- Bon pour les doubles pages, j'ai eu ma réponse, ça on ne peut rien faire pur la case bien dynamiques qui s'étend normalement sur les deux cotés de la reliure. C'est bien ce que je pensais, c'est ballot.
- je peux agrandir ou rétrécir la page, joie!!!
- un fois téléchargé, j'y accède, même en coupant le wifi, je peux donc farcir mon appareil de bouquins et partir à Pétaouchnok sans réseau, j'accède quand même a ma bédéthèque virtuelle ( ce n'est pas toujours le cas avec certaines applis!)
- le prix: Glénat a vraiment fait un effort: Sur l'exemple que j'ai choisi, la version papier est à 6, 90€, la version numérique à 4, 49€. 2€ 41 de réduction sur un manga, dans les 1/3 du prix c'est appréciable.
Ce n'est pas encore le cas des toutes les maisons d'édition, surtout chez les éditeurs "non graphiques"

Aparté: Quand un éditeur (j'ai cherché au pif, je ne connais pas du tout ni ce livre ni cet auteur)  propose le même livre à 17€32 format papier, 12€99 format numérique, et 7, 70€ format poche, là, il y a clairement foutage de gueule. (qu'on  ne vienne pas me dire que la version numérique coûte plus cher à fabriquer que la version poche  avec papier encre et reliure, et qu'on ne vienne pas m'enfumer: Pocket fait partie des Presses de la cité, c'est donc bien le même éditeur)

Donc pour en revenir au Manga numérique, pour moi, dans ces conditions ce sera un oui, car l'idée d'emmener dans mon sac toute 1 série que je n'aurais pas la place de garder chez moi, ça me plaît!

D'ailleurs en faisant un tour d'horizon ( soit, en tournant la tête vers mon étagère), vérifions si les quelques éditeurs que j'ai ont amorcé ce tournant:
- Kazé: oui.. un bon petit catalogue déjà disponible chez Iznéo, même tarif de 4, 49€, Ca va me permettre de donner une seconde chance à des séries que j'avais arrêtées faute de place.
- Kana: pareil!
- Delcourt,  qui est quand même LE poids lourd avec ses branches Akata, Tonkam et Soleil: Ce n'est pas encore pour tout de suite visiblement. Delcourt semble préférer mettre en ligne une partie de son catalogue sur le site américain Comixology, en mettant en avant surtout les titres franco-belge et comics, donc question manga, c'est un peu le régime sec, un ou deux titres à 4, 98 $ le tome ( donc oui, un peu moins cher que les autres, mais sur une autre plateforme)
-Pika ( je n'ai que XXXholic chez eux, mais vérifions tout de même): toujours chez Iznéo, toujours au même tarif

Bon, ça prend forme, reste à voir si tout sera accessible via Google play, ça m'ennuierai un peu de devoir télécharger tout un tas d'applis et de voir mes bouquins virtuels dispersés ici et là.. mais je devrais quand même trouver de quoi lire dans les prochains mois. Même si je suis un peu déçue par la frilosité de Delcourt sur ce coup là..

1 commentaire:

  1. Oh, alors malade?? J'espère que ça s'arrange! Enfin, ça te permet d'approfondir le manga et ses arcanes!

    RépondreSupprimer