lundi 8 août 2016

Yôkai à l'honneur (4) - Les kitsune

Hé non je n'ai pas oublié mon propre challenge, mais ça a été assez épique ces derniers jours. Et c'est parti pour un nouveau yokai à l'honneur

Comme son comparse le Tanuki dont je parlais il y a quelques semaine, le terme kitsune fait référence à deux choses, voisines: le renard, au sens zoologiquee, le vrai animal que l'on croise en forêt, et son interprétation mythologique.
un renard de la variété d'Hokkaido
Voilà pour le vrai animal.


Pour sa vision légendaire, tout d'abord, il y a la version du renard liée à la religion shinto: Le renard est un des principaux symboles associé à la divinité shinto Inari, protectrice du riz, des céréales et par extension  de la prospérité et du commerce. Autant dire une divinité majeure pendant des siècles dans une région du monde où le riz et les céréales étaient la principale source de subsistance.
Or le renard est considéré comme le messager de la divinité auprès des humains, et il n'est pas rare de le voir sculpté à l'entré des sanctuaires qu'il garde, tenant entre les dents une clef, la clef du grenier à céréales. La présence d'un renard sculpté est l'assurance de se trouver devant un sanctuaire dédié à Inari, au point parfois que de messager, le renard est parfois assimilé à une manifestation d'Inari lui-même (ou elle-même, son identité est assez fluide)

sanctuaire Fushimi Inari à Kyoto ( comme j'ai déménagé et que je n'ai pas encore tout rangé, mes photos sont su le DD externe qui est.. quelque part. Donc j'ai pioché l'illustration et les suivantes chez l'ami Wikipedia

des statuettes votives

Cette incertitude identitaire d'Inari a peut être entraîné l'apparition de la légende qui veut que le renard soit doué d'une capacité de métamorphose, lui permettant de se transformer en humain, et bien souvent, en humaine, pour abuser les gens. Pas forcément méchamment, plutôt pour jouer des tours pendables,égarer les voyageurs, créer des illusions...mais apparemment l'idée que le renard soit rusé est assez internationale.

Illusion, tromperie, identité sexuelle indéfinie.. il n'en fallait pas plus pour que la renarde devienne une femme de mauvaise vie, voire un euphémisme pour une prostituée...



Quoi qu'il en soit, si les tanuki restent bon enfant, les renards son un peu moins positifs, pas forcément méchants à la base, mais comme ils n'ont pas le même sens du bien et du mal que les humains, une blague destinée à vous égarer en forêt peut finir par un chute mortelle dans un ravin sans que la bestiole ne s'en formalise. Il ont aussi une tendance à prendre possession des humains, et là il va falloir un bon exorcisme ( au sanctuaire d'Inari par exemple) . Rien  de bizarre ici, chez nous quand on ne comprenait pas les maladies mentales, on pensait que c'était l'effet d'un démon, un peu de sel, un peu d'eau bénite, et beaucoup d'autosuggestion pour la victime et tout rentrait dans l'ordre.. ou pas.

Et donc, que nous conseille Yokai Attack! en cas de rencontre avec un kitsune? Déjà, d'avoir un chien, car les illusions des renards ne trompent pas les chiens qui vont se mettre à aboyer férocement contre cet indésirable cousin canidé.
Ensuite, s'il est sous forme humaine, de lui faire boire de l'alcool, car une fois ivre, il ne sera plus en mesure de maintenir l'illusion et de cacher sa queue ou ses queues (car plus un kitsune est âgé, plus il est puissant et plus il a de queues, 9 pour un très puissant) . Donc, en cas de doute, méfiez-vous des renards et des jolies renardes

Kuzunoha la renarde par Yoshitoshi. Bien que sous forme humaine son ombre sur le paravent la trahit..
Ceci dit, ce n'est pas toujours un animal négatif, on n'est pas dans une tradition manichéenne, et des personnages importants historiquement se sont forgé une ascendance mythique comptant quelques renards ( comme les César romains, qui se faisaient descendre qui de Mars, qui de Venus, qui des deux à la fois..
Et Abe no Seimei, célèbre astrologue et occultiste historique du X° siècle devenu quasiment légendaire, s'est vu attribuer une parenté de renards, précisément Kuzonoha, sur l'estampe juste au dessus.

Autre phénomène liés aux renards: Le Kitsunebi, le " feu du renard", les feux follets qui apparaissent la nuit dans les marais, sans apparemment d'explication logique a été considéré comme une manifestation surnaturelle due aux renards qui ont donc en plus la capacité mythique de manipuler le feu (le "follet " français est lié aux lutins et au fées,  dans d'autres traditions on parle d'esprits ou de fantômes...)
"Les feux des renards à la veille du Nouvel An sous l'arbre d'Ôji" par Utagawa Hiroshige
Estampe visible en grand ici

Il y a aussi l'expression "kitsune no yomeiri", un "mariage de renards", lorsqu'il pleut et qu'il fait soleil en même temps (dans mon coin on dit " le diable bat sa femme et marie sa fille" pour ce genre de météo. Encore une référence démoniaque chez nous, qui est associée aux renards en Asie)
Kitsune no yomeiri - Hokusai


Et comme pour les kappa et le kappa maki, on retrouve l'influence des kitsune jusque dans la nourriture:
D'abord l'inarizushi,  plat à base de petites poches de galettes de soja frites ( inariage) farcies de riz et de divers ingrédients. il paraît que les renards qui se font passer pour des humains adorent ça, encore un moyen de déterminer si vous avez affaire à un vrai humain ou à une illusion!
Et le kitsune udon
Je ne vous cache pas que  je n'ai pas encore essayé et que ça donne carrément faim! le zigouigoui rose est à base de poisson, ça s'appelle du narutomaki. Naruto, renard, renard Naruto.. doit y avoir un lien
Donc je n'en dirait pas plus vu que la seule chose que je connais de Naruto, c'est qu'il y a un renard à plusieurs queues ( c'est un manga qui ne m'intéresse pas vraiment en fait)  mais du côté des mangas et anime, je ne vais pas tous les noter, il y en a une palanquée plus un. souvent en rôle secondaire d'ailleurs, mais du coup, mon prochain sujet sera sur un anime où le renard apparait en tant que personnage principal.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire