jeudi 20 février 2014

A voir à Tôkyô (1) - Musée Ghibli, quartier Nakano et Horloge Miyazaki

Aujourd'hui, sur Le Cabinet de Curiosité, c'est thème "lieux geek" et j'ai choisi de parler du musée Ghibli et de l'horloge Miyazaki de Tôkyô, en faisant un détour par le quartier de Nakano.


Le Musée Ghibli est en fait plutôt qu'un musée une vitrine des productions Ghibli, qui présente l'univers de Miyazaki et ses collègues de travail, une reconstitution de son bureau de travail, une diffusion de courts métrages réservés à ce lieu, un toit orné du robot du château dans le ciel, un totoro dans le guichet d'entrée..
Pour s'y rendre le plus classique est de partir de la gare de Shinjuku (attention, c'est une gare de trains régionaux et de métros, mais immense. En 2007, elle recevait plus de 3,5 MILLIONS de passagers par JOUR, il est facile de s'y perdre et d'arriver en retard pour sa correspondance.. Selon l'endroit où on loge, il est beaucoup plus simple de partir de la gare de Yoyogi, beaucoup moins grande. En tout cas, comme il y a fort à parier que , de toute façons, vous deviez d'abord prendre la Yamanote, la ligne circulaire qui dessert les principaux lieux de Tôkyô, Yoyogi et Shinjuku sont deux arrêts qui se suivent sur cette dernière ligne, l'option Yoyogi me semble plus supportable, j'ai horreur des gares immenses bourrées de monde)
Ici un plan des transports de Tôkyô
Une fois trouvé le train,il suffit donc de descendre à la gare de Mitaka, et de suivre les panneaux ornés d'un totoro, tel que celui qui ouvre ce sujet..
ou suivre Mei ;)


Après je dois avouer que c'est un peu une déception, car d'une part, il est interdit de prendre des photos à l'intérieur, d'autre part, quand j'y suis allée en 2007, tout était en japonais, pas une traduction en anglais. Mais renseignement pris, ça n'a pas trop changé, malgré le ombre croissant de touristes non-japonais qui y vont.

Et puis, à l'intérieur, il y a un chatbus.. réservé aux enfants, impossible pour les grands enfants comme nous d'y aller, rhaaaa!
De mémoire je dirais que c'est assez sympa, on avait eu un mini bout de pellicule offert avec le billet d'entrée, à voir une fois, mais peut être pas deux, car ça reste assez frustrant au niveau explications.
Il y a une boutique minuscule, mais bourrée à ras-bord de goodies. Mais là aussi, pour qui veut retourner à la boutique, il faudrait re-payer l'entrée car elle est  l'intérieur du musée. Mais là aussi, on trouve assez facilement des goodies ailleurs ( Kiddyland sur Omotesando à Tokyo, boutique Ghibli dans le quartier Kyomizu à Kyoto,on en a même vu une à Shikoku..). Ceci dit, ça reste une excursion agréable, le musée est situé à côté d'un parc agréable, dans un quartier résidentiel, sans gratte-ciels, ça fait une coupure sympa après plusieurs jours en centre de Tokyo.
Comme j'y étais allée un jour de pluie, voilà la version " soleil", trouvé sur le site lejapon.fr
Et aussi, je n'avais pas eu de souci pour les billets, car m'on agence de voyage m'avait réservé le billet avant de partir depuis la France. Il faut préciser que le musée est accessible seulement sur réservation, soit depuis le Japon (moins cher) soit depuis l'étranger. Voilà toutes les modalités: comment acheter les billets pour le musée ghibli.
Et ici, une "visite virtuelle" du musée, pour voir quelques images de l'intérieur. Les billets sont datés, et donc valable pour un seul jour. A mon avis, une visite à 10h00 ou midi est une bonne idée, pour pouvoir consacrer son après-midi à autre chose.

Ce qu'on avait fait à l'époque, c'était d'aller au musée le matin ( 15 minutes de train depuis la gare de Shinjuku par la ligne chûo) et de s'arrêter  au quartier Nakano, qui se trouve sur la même ligne en rentrant vers Shinjuku, pour manger et faire du shopping.

Car il y a là un grand quartier nommé Nakano broadway, où on trouve des livres d'occasion, des goodies de mangas et dessins animés, des jeux, des maquettes...Pour ce genre de souvenirs, c'est clairement l'endroit que je préfère. Il y a peut être plus de choix à Akihabara pour tout ce qui est jeux videos et goodies de ce genre, mais je préfère Nakano, moins étendu, mais avec plus de variétés de babioles, et moins densément peuplé ( enfin, tout est relatif, on est au Japon!)
Les photos, par contre, datent de mon deuxième voyage en 2012, je n'en avais pas prises lors du premier voyage.
on y trouve aussi des bds franco belges!

une petite collection de figurines de divers dessins animés. Je vendrais ma famille pour la figurine Albator ( et la femme pirate qu'on ne voit pas sur la photo)
C'est un bon plan pour ramener des porte-clefs et autres, j'ai même trouvé au fond du premier étage un magasin (nommé robot robot) qui proposait exclusivement des goodies "chibi" ou SD, un peu comme sur ma photo ci dessus.
,
oui.. de nuit, hélas je n'ai pas pu y aller avant

Et dernier lieu : l'horloge Miyazaki. Quartier Shiodome, un quartier du sud deTokyo, pas très intéressant en soi ( quartier d'affaires) Mais le building de la télévision " nippon television network" est décoré d'une horloge géante imaginée par Hayao Miyazaki, donc.
Une énorme horloge steampunk qui s'anime pendant 3 minutes tous les jours à 10h00, 12h00, 15h00, 18h00 et 20h00. Ou plus exactement, qui s'anime 3 minutes avant ces heures là, je me suis faite avoir, j'ai du y retourner le lendemain! Ce n'est pas trop difficile à trouver, sauf que je suis arrivée par Shimbashi, une gare un peu plus éloignée, et le temps que j'arrive la première fois, c''était trop tard. Donc il vaut mieux préférer la gare Shiodome (Ligne violette E " oedo" sur ce plan-ci, accessible aussi par Higashi Nakano, pas loin de Nakano, ou depuis Yoyogi en correspondance)* ou arriver bien en avance. Je suppose que les jours fériés ou de repos, il doit y avoir pas mal de monde qui s'agglutine devant, donc en semaine aussi, c'est peut-être une meilleure idée

Donc je ne vous propose pas mes photos de nuit, avec mon appareil qui n'est pas très bon en faible luminosité, mais on peut en voir de bonnes ici
et aussi, quelqu'un a filmé en intégralité cette très sympathique animation, visible ici

Ca par contre c'est quelque chose que je retournerais volontiers voir, de jour ou de nuit, car il faut vraiment avoir les yeux partout en même temps.

* Dans les choses "qui ne font pas plaisir", autant le dire de suite, tout est loin de tout à Tôkyô, tant la ville est immense, et les transports sont cher, il vaut mieux prévoir un bon budget transports

5 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wow, vaste projet, bonne chance pour le bac, c'est un joli sujet.
      Pour les photos de cet article, pas de souci, elles sont de moi, sauf celle du robot par temps ensoleillé qui vient d'un site officiel, donc en le citant comme source, ça devrait être bon.
      L'animation de l'horloge est visible sur Youtube, je n'ai pas pu la filmer, mon appareil n'ayant pas une bonne définition de nuit.

      Comme j'ai déménagé il y a peu je n'ai pas encore ramené tous les cartons et donc je n'ai pas toutes mes photos ici Mais j'ai pu tester le dogo Onsen sur l'île de shikoku, région d'Ehime, qui a servi de modèle ( la façade au moins) aux bains dans Chihiro.

      L'idéal comme source pour un tel travail serait le catalogue de l'expo d'il y a 2 an aux Arts Ludiques. Je n'ai pas pu voir l'exposition, mais on m'a ramené le catalogue, qui n'était en vente qu'à l'exposition même, il rsque d'être vraiment difficile à trouver même en occasion.
      Pour les personnages et lieux de Miyazaki, il est assez difficile de répondre, car c'est quand même un mélange d'influences orient-occident très marqué ( l'Italie dans Porco Rosso, l'Europe sans plus de précision pour Kiki ou le château ambulant...)
      Les plus " japonais" dans l'esprit sont Chihiro ( onsen,références au folklore et à la religion shinto, aux esprits, aux dragons..)
      Ha oui pendant que j'y pense: Haku est un dragon lié à l'eau ce qui est logique dans la tradition orientale: dragons -et serpents- sont des animaux liés à l'idée d'eau et non comme en Europe à celle du feu. Et on trouve souvent à l'entrée des temples bouddhistes une fontaine de purification ornée d'un dragon qui crache de l'eau. C'est donc un élément authentiquement oriental que d'associer dragon et eau.
      L'autre film très japonais étant, par son histoire et ses influences, Princesse Mononoke. Pour ces influence slà, je ne saurais que conseiller lalecture des Yokai attack et Yurei attack dont j'ai parlé dans d'autres billets. Il sont facilement trouvable en ligne - y compris au format numérique et l'anglais est tout à fait accessible avec un niveau lycée. Totoro aussi relève de ce monde des esprits, toujours plus ou moins présent, même en filigrane dans ses oeuvres (Totoro, les kodama de Princesse Mononoke, le dieu cerf, tout cela relève du folklore typiquement nippon,et les personnages sont plus souvent la représentation d'un "type" que la transposition de quelqu'un ayant réellement existé - exception faite du Vent se lève.

      Pur le vent se lève, c'est un peu différent, puisqu'il évoque directement le tremblement de terre du Kantô en 1923. Mais le Japon ayant la particularité de se reconstruire extrêmement vite après ce genre d'événement ( je suis passée à Kobe il n'y a quasiment plus de traces de celui de 1995, je n'ai pas souvenir d'avoir vu réellement de marque de celui du Kantô. Il est évoqué un peu au musée Edo-Tokyo, mais faute de temps, j'ai du raccourcir les sections récentes
      le site du musée ( en anglais, c'est ça ou japonais.. coréen ou chinois...) il possède un extension "parc Koganei" - que la encore je n'ai pas eu le temps de voir - reconstitutions d'architectures et de façades typiques qui a inspiré le parc d'attraction de Chihiro.

      Un article qui peut être intéressant, sur la comparaison entre l'approche des personnages féminins chez Ghibli et aux USA. E tout cas, je trouve ça passionnant
      http://www.lecinemaestpolitique.fr/les-heroines-de-miyasaki-representation-physique-personnalite-et-mise-en-scene/

      sinon je suis curieuse de savoir comment va évoluer ce devoir.. on peut se tutoyer? après tout, on est sur le net ;)
      J'aimerais que tu me tiennes au courant de l'avancée, ça m'intéresse bien.

      Supprimer
    2. (héhé, message trop long, je finis ici)
      De mon coté,il va falloir que je me remette à faire quelques articles plus " voyage" après les lectures et films d'Halloween! Je vais récupérer mes fichiers et voir si je trouve des choses intéressantes à partager. Bon courage pour le bac.

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de problème mais pour ne pas le donner publiquement, je viens de rajouter le formulaire de contact à mon blog , je croyais l'avoir déjà mis, en fait, donc normalement je devrais recevoir les messages personnels directement sur email... voilà c'est fait!

      Supprimer